Les maladies inflammatoires du cerveau sont diverses en termes de tissus touchés : elles peuvent atteindre la substance blanche comme les encéphalo-myélites aigues disséminées, la sclérose en plaques, les névrites optiques, les myélites transverses, les rhombencéphalites, mais aussi à la fois la substance blanche et grise ou grise uniquement : les encéphalites auto-immunes, les maladies systémiques avec atteinte neurologique ou les vascularites. Elles sont également d’origines diverses : génétiques ou dues à des processus primaires d’inflammation liés par exemple à une infection ou des processus auto-immuns.

Encéphalomyélite aigüe disséminée
Myélite transverse
Névrite optique rétro-bulbaire (NORB)
Rhombencéphalite
Sclérose en plaques (SEP) de l’enfant
Syndrome d'activation macrophagique (SAM)
Syndrome d'opsoclonus-myoclonus
Vascularites du système nerveux central