Fiche de soins et d’urgence :
Hypersomnie idiopathique
Idiopathic hypersomnia

flag_an


Symptoms: Excessive sleep, difficulty waking up, sleepiness and fatigue during the day.

Gestures and actions to avoid: Avoid sedatives; stimulants can be temporarily discontinued if necessary (e.g. for surgery).

Recommended gestures and actions: Sleep at least 8 hours a night; Drive with caution.

flag_an

Symptômes : Excès de sommeil, grandes difficultés de réveil, somnolence et fatigue en journée.

Gestes et actes à éviter : Eviter les traitements sédatifs ; le traitement stimulant peut être interrompu transitoirement si besoin (ex chirurgie).

Gestes et actes recommandés : Dormir au moins 8h par nuit ; Prudence au volant.

Légende : Document à télécharger   Vidéo à regarder   Site à consulter

La Maladie

Définition selon Orphanet* :

Maladie neurologique rare caractérisée par une somnolence diurne excessive avec des siestes longues et non réparatrices, et/ou un sommeil nocturne prolongé et non perturbé, une vigilance diurne altérée, et/ou une inertie du sommeil (c’est-à-dire une difficulté de transition entre le sommeil et le réveil), en l’absence de toute autre cause.
flaguk btn-handicap-1

Les fiches handicap et urgence sont rédigées par Orphanet* suivant les recommandations des experts de la maladie. Les fiches grand public sont approuvées et publiées sur Orphanet (différentes sources).

 * base de données en ligne sur les maladies rares et les médicaments orphelins. Copyright, INSERM 1997. Disponible à http://www.orphanet.fr

Prise en charge médicale et para-médicale

Urgence
Généraliste
 

Réseau de centres de référence et compétence

 

Dans le menu « Sélectionner une pathologie », choisir « Narcolepsies et hypersomnies rares ».

Documentation

Le protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est un référentiel de bonne pratique portant sur les maladies rares. L’objectif d’un PNDS est d’expliciter aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d’une maladie rare donnée.

Pas de PNDS pour cette pathologie
Les PNDS sont élaborés par les centres de référence et de compétence maladies rares à l’aide d’une méthode proposée par la Haute Autorité de Santé (HAS).